vendredi 25 juillet 2008

David Trubridge...

Cet architecte naval de formation, hippie bâtisseur britannique dans les années 1980, après avoir navigué dix années durant en voilier avec sa famille, s'installe en Nouvelle-Zélande. Les objets et les techniques observés au fil des années s'insinuent dans son travail. Il commence à dessiner des pièces destinées à ne pas peser sur le sol, flexibles sous les tensions, offrant un minimum de résistance aux éléments...De fines lamelles de frêne et de pitchpin deviennent la matière idéale pour contenir le vide et la lumière. Ce charpentier des temps nouveaux parle de l'air, de la terre et de l'eau et de leur symbolique dans les chakras hindouistes comme on parle de la météo du futur. Il remplace le slogan moderniste "la forme suit la fonction" par "le processus pas le produit", rêve que "nous recommencions à travailler à notre survie" et veut "fabriquer un objet matériel qui, en un instant, capture une parcelle d'énergie vitale". Son mobilier n'emprisonne pas l'air du temps, il le fait circuler mondialement.
Jean-Pascal Billaud pour MC maison

Aucun commentaire:

Géométrie sacrée...

La géométrie est un langage universel qui traverse l’espace et le temps et s’enrichit avec l’évolution humaine. Elle est mouvante, vi...