vendredi 15 août 2008

Sous le signe du Lotus...

Non loin de Tokyo, Kengo Kuma, l'un des chefs de file de l'architecture japonaise, a construit une maison de week-end, Lotus House, "faite de trous et d'eau". Masquant la construction, des dalles de travertin, fixées souplement à des chaînes, ressemblent aux cases blanches d'un échiquier. Entres elles, des espaces noirs et vides où s'engouffrent à la fois le vent et la lumière. La terrasse d'eau capte le soleil, projetant des feuilles de lotus, à travers des murs de verre hauts de plusieurs mètres.

On dirait un échiquier dont les partenaires de jeu sont la lumière et le vent...

Reportage : Roland Hagenberg - AD juin 2006

1 commentaire:

rosine a dit…

les japonais me subjuguent... quel peuple étonnant, si rudes à la guerre, et si subtiles dans leur art de vivre...
merci de me faire découvrir cet archi... que franck connaissaît .
bon, alors je compte sur toi pour éliminer mes lacunes en archi, que je puisse l'épater de temps en temps autrement qu'en couture!! loll


bisous tous tendres