vendredi 15 août 2008

Sous le signe du Lotus...

Non loin de Tokyo, Kengo Kuma, l'un des chefs de file de l'architecture japonaise, a construit une maison de week-end, Lotus House, "faite de trous et d'eau". Masquant la construction, des dalles de travertin, fixées souplement à des chaînes, ressemblent aux cases blanches d'un échiquier. Entres elles, des espaces noirs et vides où s'engouffrent à la fois le vent et la lumière. La terrasse d'eau capte le soleil, projetant des feuilles de lotus, à travers des murs de verre hauts de plusieurs mètres.

On dirait un échiquier dont les partenaires de jeu sont la lumière et le vent...

Reportage : Roland Hagenberg - AD juin 2006

1 commentaire:

rosine a dit…

les japonais me subjuguent... quel peuple étonnant, si rudes à la guerre, et si subtiles dans leur art de vivre...
merci de me faire découvrir cet archi... que franck connaissaît .
bon, alors je compte sur toi pour éliminer mes lacunes en archi, que je puisse l'épater de temps en temps autrement qu'en couture!! loll


bisous tous tendres

Géométrie sacrée...

La géométrie est un langage universel qui traverse l’espace et le temps et s’enrichit avec l’évolution humaine. Elle est mouvante, vi...