mardi 20 mai 2008

Le Book Crossing

C'est un mouvement né vers 1990 et qui s'est peu à peu répandu dans le monde entier : des livres sont "abandonnés dans la nature" pour que d'autres lecteurs puissent en profiter.
Contrairement à leurs homologues à la dynamite ou à la nitroglycérine, ces "bombes culturelles", lâchées au hasard, sont d'une nature profondément altruiste.
Inciter son prochain à lire, c'est-à-dire à tomber dans le délicieux traquenard de l'amourachement littéraire - ne plus pouvoir lâcher son livre - lire dans le météo, sous les draps, au coin d'un feu, en marchant, assis, couché, debout, est la meilleure des drogues que l'on peut souhaiter à ses amis...