samedi 15 mars 2008

TIBET

Des moines Bouddhistes à Xiahe dans une région Tibétaine du Nord de la Chine.

A l'approche des JO de Pékin des centaines de Tibétain, malgré la répression policière n'hésitent plus à descendre dans la rue pour revendiquer leur droit à l'indépendance, ainsi que contre la décision des autorités chinoises de fermer plusieurs grands monastères. Le Dalaï-Lama s'est dit profondément inquiet par la situation au Tibet.


1 commentaire:

manoloruiz a dit…

Hola, estoy de acuerdo con tu comentario.
Las autoridades chinas no son precisamente todo lo liberales que nos hacen creer, de hecho son bastante restrictivas.

Je parle francaise pas bien, excuse moi.