vendredi 14 mars 2008

Limitations Personnelles


L'histoire de la vie d'un individu est unique. Le milieu dans lequel il a vécu, l'influence qu'ont exercée sur lui ses parents et les figures d'autorité qui étaient - ou sont encore - importantes à ses yeux, l'ambiance familiale et l'éducation reçue, les traumatismes aussi bien que les routines quotidiennes, puis plus tard les mille et une péripéties de la vie ont façonné sa vision de la réalité de façon caractéristique.

La pluspart des expériences accumulées depuis notre naissance sont stockées dans notre cerveau et nos tissus nerveux. Parmi celles-ci, les premiers événements vécus par l'enfant ainsi que ses réactions par rapport à ceux-ci ont un impact puissant. A moins d'un changement imprévu, ils constitueront sont point de référence pour le futur. Dès l'age de cinq ans, un enfant a déjà enregistré des milliers d'informations et connu suffisamment d'expériences importantes pour se faire une idée de ce qu'est la vie en général et de ce que sera la sienne en particulier. Il a déjà une idée de sa valeur, de ce qu'il peut attendre des autres et de ce qui lui sera accessible plus tard.

Bien que l'on retrouve, d'un individu à l'autre, de nombreux points communs, il n'y a pas deux vies qui soient exactement identiques, et comme chacun de nous construit sa représentation du monde principalement à partir de sa propre expérience, il n'existe pas non plus deux modèles qui soient tout à fait semblables : le modèle du monde d'une personne est aussi unique que le sont ses empreintes digitales.

Une distinction fondamentale s'établit donc entre le monde et l'expérience que nous en avons. De notre naissance à notre mort, en passant par les stades successifs de notre évolution, chacun de nous construit et organise sa vision de la réalité. Ce modèle propre à une personne constitue le centre de son univers vécu et lui fournit une représentation de son milieu interne (ce qui ce passe en elle) et externe (son environnement). Il se compose des perceptions présentes ainsi que de l'ensemble des divers processus de pensée, systèmes de croyances, décisions de vie et sentimenst spécifiques à cette personne.

Nous sommes les architectes de notre réalité, et c'est dans une large mesure l'idée que nous nous faisons du monde qui détermine notre perception et notre expérience de celui-ci, ainsi que les choix qui seront à notre portée au cours de notre vie.

La plupart de nos comportements, sinon tous, en dépendent, qu'il s'agissent d'ouvir un porte, de tomber amoureux, d'apprendre à se décider ou plus largement de réussir notre vie ou de la gâcher.

Aucun commentaire: