dimanche 18 janvier 2009

L' épreuve du vase...!

IMG_4244


Un maître d'épée présenta ses trois fils à un maître d'armes réputé, afin de lui montrer leur degré d'évolution dans cet art. Il plaça un pot en argile en équilibre sur une porte entrouverte puis il appela le plus jeune des ses garçons. Celui-ci, ouvrant la porte, fit basculer le vase qui chuta. Mais avant qu'il ne se fracasse sur le sol, le garçon avait saisi son épée et décapité l'objet. Le père, se tournant vers l'autre maître, lui confia que ce fils n'étais pas encore parfait. Il mit un autre pot sur la porte entrebâillée et appela son deuxième fils. Celui-ci dégaina son épée en un éclair et trancha le vase bien avant qu''il ne touche le sol.

"Mon second fils a atteint un niveau supérieur", conclut le père. Il répéta l'opération avec son aîné. Au lieu de dégainer son épée, l'aîné saisit le vase au vol et le posa délicatement sur le sol. Le père dit : "celui-ci a atteint le niveau le plus élevé."

Le maître d'armes, témoin des exploits des trois fils, plaça le vase intact au-dessus de la porte et héla son meilleur élève. L'élève, passant sa tête dans l'entrebaîllement, souri, amusé, et, montrant qu'il avait compris l'intention de son maître, ne poussa par la porte.

"Avec le troisième apprenti, on voit que lorsqu' on arrive à la maîtrise, on ne détruit plus. On aime l' objet ou l' adversaire. Mais, arrivé au niveau du quatrième, on a atteint la perfection. On ne laisse même plus piéger. On n' a pas besoin de résoudre le problème, car on l' évite. Celui qui arrive à la perfection dans l' art de l' épée n' a jamais besoin d' utiliser son arme. Il déjoue la bagarre avant même qu' elle ne se produise. Il la voit venir de loin".

Extrait de : Le doigt et la lune... Alexandro Jodorowsky

Aucun commentaire: