lundi 8 décembre 2008

Maison Tzara...!

Maison constuite en 1926 pour l'écrivain Tristan Kzara à Paris
Adolf Loos est un architecte autrichien, défenseur du dépouillement intégral dans l’architecture moderne. Il est profondément influencé par l'École de Chicago dès le début du siècle, après un voyage aux États-Unis. De retour en Autriche, il s'oppose au courant de la Sécession viennoise et à d'autres mouvements, dont le Deutscher Werkbund. Il ne fera jamais partie d'un mouvement bien défini, étant plutôt le précurseur d'un nouveau mouvement de pensée lancé par Otto Wagner, qui prône l'utilisation juste des éléments de l'architecture sans faux-semblant. Il va à l'encontre de la Sezession, jugée décadente car « décorative ». Loos considère l'ornement comme un artifice complet, qui engendre la laideur : la décoration doit sourdre du matériau et non être « plaquée » dessus.
Sa vision sociale et humaniste de l'architecture va marquer toute l'architecture du XXe siècle, notamment grâce à son écrit le plus fameux : Ornement et crime (1908), qui sera publié par Le Corbusier dans sa revue L'esprit Nouveau. Il est à ce titre considéré comme un des grands précurseurs de l'architecture moderne.
Photo : Eiline
Source Wikipédia

Aucun commentaire: