mercredi 1 octobre 2008

Tsui Tsung shih, rencontre...

L'automne est froid au neuvième mois
de la rosée blanche dans le jardin, le kiosque est désert
je me sens agacé, contrarié
"shao shao" le vent dans les feuilles
je rêve de rencontrer un homme brillant et impressionnant,
avec qui échanger nos impressions d'hier et d'aujourd'hui
le seigneur Li à l'improviste me rend visite
lui tenant la manche, je lui confie mon regret de ne l'avoir pas rencontré plus tôt
à sa juste critique j'applaudis
Li Po, Buvant seul sur la lune... Moundarren

Aucun commentaire:

Géométrie sacrée...

La géométrie est un langage universel qui traverse l’espace et le temps et s’enrichit avec l’évolution humaine. Elle est mouvante, vi...