lundi 9 juin 2008

Petit bonheur !

Le savon fait preuve d'abord d'une retenue parfaite, quoique plus ou moins discrètement parfumée. Puis, dès qu'on s'occupe de lui, alors je ne dirai pas quel feu bien entendu, mais quel élan magnifique !
Quel enthousiasme extrême dans le don de soi ! Quelle générosité ! Quelle volubilité, presque inépuisable, inimaginable !
L'on peut, d'ailleurs, s'en débarrasser aussitôt, mais cette aventure, cette brève rencontre, vous laisse - voilà qui est sublime - les mains plus pures que vous ne les eûtes jamais.
Françis Ponge, Le savon

Aucun commentaire:

Géométrie sacrée...

La géométrie est un langage universel qui traverse l’espace et le temps et s’enrichit avec l’évolution humaine. Elle est mouvante, vi...