vendredi 20 juin 2008

De la Marche...

"Je marchais et, tandis que je marchais, il me semblait que le ciel et la terre tout entiers faisaient route avec moi. Toutes les merveilles qui m'entouraient entraient en moi, je fleurissais, riais et résonnais à mon tour comme la corde de l'arc. Et mon âme, comme elle se perdait en ce dimanche, disparaissait en piaillant dans la lumière matinale, pareille à l'alouette"
(lettre au Gréco, Kazantzaki, éd. Pocket)

Aucun commentaire:

Géométrie sacrée...

La géométrie est un langage universel qui traverse l’espace et le temps et s’enrichit avec l’évolution humaine. Elle est mouvante, vi...