jeudi 27 mars 2008

Peindre le dragon et ajouter l'oeil


Selon la légende, Zhang Sengyou, peintre illustre du Vème siècle, aimait à passer ses loisirs dans un temple. Un jour qu'il peignait, des badauds constèrent qu'à chaque dragon, il manquait un oeil. Fort surpris, ils lui en demandèrent la raison "les dragons se seraient immédiatement envolés", leur répondit le peintre. Bien sûr, personne ne le crut, et tous insistèrent. Mais à peine eut-il accédé à leur requête que les cieux s'assombrirent. Alors, dans un grondement assourdissant, sous des éléments déchaînés, les dragons se libérèrent de la fresque murale et s'envolèrent.

Aucun commentaire:

Géométrie sacrée...

La géométrie est un langage universel qui traverse l’espace et le temps et s’enrichit avec l’évolution humaine. Elle est mouvante, vi...