lundi 24 mars 2008

Bernard-l'hermite - Poème


"Les volets se ferment et j'entre dans ma coquille...

Je renoue avec les battements de mon coeur...

Une infiltration de lumière baignée de gris azur m'appellera peut-être au dehors...

Selon le temps, je deviendrais escargot, tortue...

Et pourquoi pas Bernard-L'ermite...

Je choisirai alors la coquille selon mon humeur...

Je la devine sage, alambiquée, neutre ou colorée...

Elle sera simplement le reflet de mon âme..."

Kaïtan

Aucun commentaire: