jeudi 7 février 2008

Haïku


Mono izawu
Kyaku to teishu to
Shiragiku to
Ils sont sans paroles
L'hôte, l'invité
Et le chrysanthème blanc

1 commentaire:

relaxation77 a dit…

Bonjour,
J'aime beaucoup votre Blog que j'ai découvert en recherchant la prononciation du poème japonais Mono Izawu etc. car je voudrais lire un ouvrage de Jodorowski qui commente des koans et haïkus pour une bilbiothèque sonore et donc des aveugles et malvoyants. Si vous avez des informations sur la diction de ce poème, merci de m'écrire à
amundschau@yahoo.fr
cordialement

Géométrie sacrée...

La géométrie est un langage universel qui traverse l’espace et le temps et s’enrichit avec l’évolution humaine. Elle est mouvante, vi...